Communiqués et avis

Le Canada et le Québec appuient un meilleur service de transport en commun pour les résidents de Laval

11 mai 2018

Les gouvernements du Canada et du Québec reconnaissent qu’investir dans les infrastructures de transport en commun est fondamental pour la croissance économique, la réduction de la pollution atmosphérique et la création de collectivités inclusives où chacun a accès aux services publics et à des possibilités d’emploi.

La ministre du Revenu national, l’honorable Diane Lebouthillier, la députée fédérale de Vimy, Mme Eva Nassif, et le député de Laval-des-Rapides, M. Saul Polo, ont annoncé aujourd’hui un investissement de plus de 26,8 millions de dollars pour la réalisation de 14 projets de la Société de transport de Laval (STL), somme provenant du Fonds pour l’infrastructure de transport en commun. Le gouvernement du Canada investira plus de 14,9 millions de dollars dans ces projets et le gouvernement du Québec accordera une aide financière de plus de 11,9 millions de dollars. L’Autorité régionale de transport métropolitain complétera le financement.

Parmi les projets qui bénéficieront de cette contribution, on compte l’acquisition et le remplacement d’autobus afin d’assurer la croissance du parc de véhicules et le maintien de l’âge moyen de ce dernier. L’aide financière servira également à l’installation d’équipements nécessaires à l’implantation d’une première ligne d’autobus totalement électrique et à la mise en place de nouvelles technologies qui amélioreront l’expérience client en accélérant la fluidité et le débit d’embarquement.

Une fois terminés, ces travaux rendront le système de transport en commun de Laval plus fiable, efficace et inclusif, répondant ainsi aux besoins immédiats de la communauté tout en prévoyant une augmentation future de l’achalandage.

Citations

« Avoir des infrastructures de transport en commun efficaces et modernes est un élément clé dans la protection de l’environnement et la croissance de la classe moyenne. En investissant dans des projets comme ceux-ci à Laval, le gouvernement du Canada aide les collectivités de partout au Québec à améliorer la mobilité de leurs citoyens, à répondre à la demande croissante et à fournir les aménagements clés pour favoriser le développement économique. »

La ministre du Revenu national, l’honorable Diane Lebouthillier, au nom du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, l’honorable Amarjeet Sohi

« Je suis heureuse de souligner cette contribution destinée à réaliser des projets de transport durable, comme l’acquisition et le remplacement de 15 autobus ainsi que l'implantation d'une première ligne d'autobus entièrement électrique. Les investissements annoncés appuieront une économie axée sur une croissance propre qui profitera aux résidents de Laval pendant des générations. »

La députée fédérale de Vimy, Mme Eva Nassif

« Les investissements du gouvernement du Québec, en collaboration avec le gouvernement du Canada et la Société de transport de Laval, permettront d’améliorer grandement la fluidité des déplacements et l’expérience des usagers. Ces projets contribueront à poursuivre les efforts de croissance économique de Laval tout en améliorant la qualité de l’air et la qualité de vie de ses citoyens. Ces options écoresponsables à l’automobile feront de Laval un endroit convoité par les familles et les travailleurs recherchant un mode de vie moderne, durable et sécuritaire. »

La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau

« Je suis particulièrement heureux de voir que les gouvernements, aux niveaux provincial et fédéral, ont pris à cœur l’importance du transport dans la région de Laval. Nous pouvons nous féliciter de ces investissements majeurs, qui garantiront aux familles d’ici une plus grande fluidité dans leurs déplacements. »

Le député de Laval-des-Rapides, M. Saul Polo, au nom du ministre des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports, M. André Fortin

« Le Forum sur la mobilité durable et le transport collectif a permis aux 19 maires de présenter leur vision pour résoudre les importants enjeux de la congestion routière. Le transport collectif est au cœur de nos stratégies. La Ville de Laval se réjouit des investissements accordés par les gouvernements du Canada et du Québec pour la réalisation de projets novateurs par la STL, dont l’objectif premier est d’augmenter l’attrait du transport collectif auprès des Lavallois. Cet ensemble de projets, réalisés grâce au Fonds pour l’infrastructure de transport en commun (FITC), s’inscrit directement dans notre démarche visant à valoriser le transport actif et collectif, tout en diminuant nos émissions de GES. C’est assurément un pas dans la bonne direction. »

Le maire de Laval, M. Marc Demers

« La STL est très reconnaissante de cette nouvelle preuve de confiance des gouvernements du Canada et du Québec. Nous sommes particulièrement emballés par cette nouvelle mouture de projets, dont plusieurs marqueront l’histoire de la STL, notamment en matière d’électrification. Les 14 projets approuvés permettront à la STL non seulement de moderniser ses équipements, mais également de maintenir son statut de chef de file en matière d’information aux voyageurs en temps réel et d’innovations sous toutes ses formes, dans le but d’offrir un service toujours plus efficace et compétitif au voiturage en solo. »

Le vice-président du conseil d’administration de la Société de transport de Laval, M. Éric Morasse

« Une fois de plus, aujourd’hui, nous nous joignons à nos partenaires gouvernementaux pour soutenir la STL dans le développement de projets dont profiteront les usagers du transport collectif. Ces projets s’inscrivent dans la mission de l’Autorité régionale de transport métropolitain, qui vise à faciliter la collaboration des interventions entre les divers partenaires en transport et à favoriser la mobilité des personnes sur le territoire de la grande région de Montréal, tout en diminuant l’empreinte carbone. »

Le directeur général de l’Autorité régionale de transport métropolitain, M. Paul Côté

Pour consulter le communiqué de presse, cliquez ici.

Faits en bref

  • Le gouvernement du Canada investira plus de 180 milliards de dollars sur 12 ans dans le transport en commun, les infrastructures vertes et sociales, les infrastructures de transport à l’appui du commerce ainsi que dans les collectivités rurales et nordiques du Canada.
  • De cette somme, 28,7 milliards de dollars seront consacrés à des projets de transport en commun, ce qui inclut 5 milliards de dollars qui seront disponibles aux fins d’investissements par l’entremise de la Banque de l’infrastructure du Canada.
  • Le gouvernement du Québec prévoit investir, par l’intermédiaire du Plan québécois des infrastructures, plus de 100,4 milliards de dollars pour les 10 prochaines années, notamment en éducation, en santé et en transport, afin d’améliorer la qualité de vie des familles et de créer des conditions favorables à l’innovation et à la croissance économique.

Liens connexes

Investir dans le Canada : le plan d’infrastructure à long terme du Canada : http://www.infrastructure.gc.ca/plan/about-invest-apropos-fra.html.

Carte des projets du plan Investir dans le Canada : http://www.infrastructure.gc.ca/gmap-gcarte/index-fra.html.

Investissements fédéraux dans les projets d’infrastructure au Québec : http://www.infrastructure.gc.ca/map-carte/index-fra.html.

Défi des villes intelligentes : http://www.infrastructure.gc.ca/cities-villes/index-fra.html

Les infrastructures publiques du Québec : https://www.tresor.gouv.qc.ca/fileadmin/PDF/budget_depenses/18-19/fr/8-Infrastructures_publiques_du_Quebec.pdf.


Retour aux communiqués et avis